Qu'est ce que l'hyperstimulation chez les hypersensibles

Une personne hypersensible est une personne particulièrement sensible, entre autres, à l’hyperstimulation.
 
Ce que j’entends par une hyperstimulation serait une stimulation du système nerveux perçu par la personne hypersensible de manière beaucoup plus rapide, beaucoup plus vive, beaucoup plus active et de manière beaucoup plus émotionnelle que pour la plupart des gens.
 
Ce qui pour le reste de la population se révélerait être une stimulation, une motivation, un stimulus, un challenge se révèle fréquemment être une hyperstimulation émotionnelle pour la personne hypersensible.
 
Cette hyperstimulation peut avoir différentes origines. Elle peut être d’origine interne ou d’origine externe. Selon l’origine de l’hyperstimulation, la personne hypersensible sera plus ou moins en mesure d’agir ou pas en vue de calmer l’agitation ressentie.
 
L’origine interne de l’hyperstimulation peut revêtir deux formes :
Elle peut résulter d’une origine interne liée au mental et découler d’une rumination, d’un dialogue interne qui tourne en boucle dans la tête, d’un souvenir réactivé, d’une pensée qui naît, d’un fantasme qui surgit, de l’idée d’un projet que l’on aimerait voir se réaliser, mais pour lequel la dimension donnée provoque une hyperstimulation, d’un sentiment d’insécurité.
 
Elle peut provenir aussi d’une origine interne corporelle et émaner d’une douleur physique, d’une tension musculaire, d’une incommodité dans un vêtement, d’une gêne dentaire, d’un malaise physique ou d’une sensation d’inconfort corporel, de blessures, de coupures, la sensation de faim ou de soif, etc…
 
L’origine externe de l’hyperstimulation quant à elle peut se trouver sous diverses formes comme celle d’un bruit, d’une musique désagréable, d’une foule de personnes, du froid, d’un environnement hostile ou d’un environnement disgracieux, d’une pollution visuelle, auditive ou émotionnelle. Cela peut venir d’un rejet d’autrui.
 
Être à l’écoute de son corps, de ses émotions, de ses pensées et de ses ressentis pour percevoir l’hyperstimulation et détecter son ainsi l’origine est une clé qui permet d’en prendre conscience. Après avoir fait cette prise de conscience, la personne hypersensible peut utiliser différentes techniques afin d’apaiser son hyperstimulation

4 réflexions sur “Qu’est ce que l’hyperstimulation chez les hypersensibles ?”

  1. Bonjour,
    merci pour ce post! L’hyperstimulation externe peut-elle être activée par un touché extérieur ? Par exemple, lorsque que mon copain me touche (cela peut être juste sa main sur mon bras), j’ai parfois une sensation de « trop » qui me donne une sensation insupportable de « guili » (ça peut paraitre bête j’en ai conscience ahah), mon corps se contracte, j’ai du mal à respirer etc. Alors que vraiment, il ne fait rien du mal, juste mon corps ressens fort fort le touché. Je ne sais pas si cela peut avoir un lien avec l’hyperstimulation & mon hypersensibilité?

    Merci,

    Anne

    1. Avatar photo

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Cela vaudrait la peine de creuse plus loin la demande d’information avec un questionnaire plus poussé, mais oui, il y a de fortes chances que ce soit une forme d’hypersensibilité sensorielle. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page