Quelle stratégie de protection utilisez-vous ?

Quelle stratégie de protection utilisez-vous ?

La personne hypersensible fonctionne différemment de la majorité de la population et se sent différente très tôt. Seulement, comme les personnes hypersensibles ne représentent qu’environ 15 ou 20 % de la population, bien souvent elle rencontre très peu de personne qui lui ressemble, qui la comprenne, avec qui créer des liens et se heurte fréquemment à des problèmes relationnels.
Fréquemment, son entourage aussi lui fait sentir qu’elle est différente, qu’elle n’est pas pareille aux autres, qu’elle pense, ressent et fait différemment. Parce qu’elle possède réellement un fonctionnement différent de la personne qui n’est pas hypersensible, la personne hypersensible met en place généralement, dès son plus jeune âge une stratégie de protection, soit de blindage, d’adaptation, ou d’imitation pour être accepté et aimé par les autres.
 
Les trois stratégies les plus fréquentes sont :
 
La stratégie de blindage : La personne hypersensible va se protéger derrière une sorte de cuirasse, de bouclier, d’armure et ne va plus rien oser laisser passer d’ordre émotionnel. Ce qu’elle protège ici est sa santé émotionnelle. Bien souvent, elle a vécu un événement traumatique et son moyen de survie à ce moment-là aura été de se constituer ce bouclier, cette armure, cette protection pour ne plus être touché émotionnellement. Elle va alors avancer dans la vie telle une guerrière et affronter les événements avec beaucoup de force et de courage, mais souvent dans sorte d’affrontement. Il est très fréquent de voir chez ces personnes hypersensibles une insensibilité à leur propre douleur physique.
 
La stratégie d’adaptation : La personne hypersensible va se protéger en s’adaptant aux autres et en répondant aux besoins des autres ou aux attentes des autres. Elle va s’effacer, faire passer les autres au premier plan, donner la priorité à son entourage dans le but de lui faire plaisir, d’être acceptée et aimée par lui.
 
La stratégie d’imitation : La personne hypersensible va se protéger en faisant ce que les autres font, en essayant d’adhérer à leurs idées, à leurs pensées ou en imitant leurs manières d’être et de faire même si elle n’est pas en accord avec ces manières au fond d’elle-même.
 
 Il arrive aussi qu’une personne hypersensible passe successivement par les trois stratégies en recherche permanente d’harmonie, mais toujours de manière inconsciente, parce que malgré l’utilisation de stratégies, la personne hypersensible est une personne qui ne calcule pas, ne fait pas de plans et fait les choses toujours de manière instinctive.
 
Seulement chacune de ces stratégies à ses propres limites et il arrive un moment où la personne hypersensible ne sait plus vraiment qui elle est. Cette stratégie qui lui a était utile à un moment donné de sa vie, bien souvent la limite quelques années plus tard dans son développement, dans son action, sa confiance en elle et son estime d’elle-même.
 
  Un travail de coaching peut permettre à une personne hypersensible de remettre de l’ordre dans ses idées, dans ses objectifs et l’aider à trouver ou retrouver qui elle est vraiment et donner un sens à sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page